Tous nos sites et sites référencés

En savoir plus sur IHE

Mis à jour le 13/08/2010 par SFR



Integrating the Healthcare Enterprise


Un peu d'histoire
IHE est né aux Etats-Unis en 1998 lorsque les informaticiens de HIMSS et les radiologues de la RSNA ont considéré qu'il n'était plus possible de s'occuper de l'intégration de la quarantaine de systèmes différents que nécessite une structure de soins au cas par cas au moment de l'installation obligeant à des développements spécifiques longs et coûteux.
La RSNA et HIMSS ont donc décidé de soutenir une démarche d'intégrabilité dès le développement des produits. Cette démarche s'appuierait sur un concept de séance de tests intensifs de connectivité à périodicité annuelle, le connectathon, les produits ayant passés les tests avec succès étant admis à participer à une démonstration lors des congrès respectifs de la RSNA et de HIMSS.
La première démonstration a eu lieu lors du congrès annuel de la RSNA de décembre 1999.
Dès le printemps 1999, lors du congrès CARS qui se tenait à Paris des discussions, avec une participation de la SFR, ont eu lieu en vue de mettre sur pied un IHE européen. Au départ l'objectif était de monter une démonstration unique européenne ce qui est vite apparu illusoire si bien que courant 2000 il a été décidé que si le connectathon serait européen, les démonstrations seraient spécifiques à chaque pays. Entre temps la rencontre de la SFR et du GMSIH nouvellement créé a fait de la France un moteur pour le démarrage d'IHE Europe dont la première démonstration a eu lieu aux JFR'2001 après un connectathon réduit. Le premier vrai connectathon européen a eu lieu à Paris en mars 2002 suivi d'une démonstration à Hôpital Expo 2002 et aux JFR'2002.
Entre temps un IHE est né au Japon et l'initiative s'est organisée sous forme d'un consortium informel international :


IHE : l'extension
Si IHE est né et s'est développé initialement dans le domaine de l'imagerie médicale, son succès lui a donné vocation de s'étendre à d'autres domaines. Sous l'impulsion de la France et du Japon la première extension a concerné le domaine des laboratoires, puis des infrastructures communes à tous, puis de la cardiologie. À terme la vocation d'IHE est de couvrir la totalité des domaines appartenant aux structures de soins.

Que fait IHE en pratique
Contrairement à ce que croient certains, IHE ne crée pas de norme. En fait il s'appuie sur des normes existantes pour proposer une méthodologie permettant d'assurer la connectivité de systèmes d'origines différentes. Pour cela IHE sélectionne les normes à utiliser pour chaque action et défini de façon stricte la manière dont la norme est implantée par les développeurs. Si des problèmes sont identifiés, IHE les faits remonter aux organismes responsables du développement et de la maintenance de ces normes. Certains disent qu'IHE se contente d'être la colle qui va faire que ces normes fonctionnent ensemble.
Pour arriver à cela, IHE prépare un cadre technique précis appelé « Technical Framework ». C'est sur ce cadre technique que les développeurs vont s'appuyer pour leurs développements.

Le Technical Framework
Ce document est organisé en grand volumes : un pour chaque domaine abordé. Chaque volume peut être divisé en sous volume. Le corps d'un volume comporte ce qui est commun à tous et il est complété par des annexes nationales (une pour chaque pays participant). Ces annexes nationales comportent ce qui est spécifique au pays concerné.
Dans son cadre technique, IHE défini des « profils d'intégration » qui regroupent de façon logiques toutes les transactions et acteurs nécessaires pour réaliser de grandes fonctions telles que l'identification des patients et la gestion des listes de travail (Scheduled Workflow) etc. Ces profils d'intégration ont un nom anglais.
Le Technical Framework se développe selon un cycle annuel. La dernière version en vigueur se trouve sur le site web de la RSNA ou sur celui du GMSIH.

Le Connectathon
C'est donc la séance de test de connectivité. Il y a un connectathon annuel par grande région (Amérique du Nord, Europe et Asie). Pour inscrire un produit au connectathon, un industriels doit spécifier quels sont les profils avec quels acteurs et quelles transactions il a implanté dans son système. Avant de venir au connectathon il doit avoir testé son produit dans ses laboratoires avec des outils de tests les « MESA Tools » mis à sa disposition par IHE. Le connectathon est géré par un « Project Manager » placé sous la responsabilité directe des utilisateurs présents dans IHE et en aucun cas sous celle des industriels : ceci garantit son indépendance.
Les résultats du connectathon sont publics et distribués lors des démonstrations, ils peuvent également être consultés sur les sites web d'IHE.

Les « Integration Statement »
Les industriels qui proposent des produits « IHE » doivent publier un Integration Statement qui spécifie les profils implantés avec pour chaque profil les acteurs et les transactions. Vous pouvez trouver des liens vers des Integration Statements à http://www.rsna.org/IHE/ihe_2002_participants.shtml#int_state
Ou télécharger un formulaire à http://www.rsna.org/IHE/participation/ihe_integration_statements.pdf

FAQ
- Puis-je citer IHE dans mon appel d'offre ?
Oui, mais vous devez préciser les profils que vous souhaitez.

- Est-ce qu'il existe des produits certifiés IHE ?
Non, il n'y a aucune certification. Vous devez contrôler que ce qu'on vous propose a passé avec succès les tests du connectathon dont les résultats sont publics. De plus les industriels doivent publier les « Integration Statement » de leurs produits (en général sur leur site web). Vous devez également contrôler les « Conformance Statements » DICOM et/ou HL7 des produits pour vous assurer de leur conformité à ces standards.

Quelques liens utiles
http://www.rsna.org/IHE/index.shtml
http://www.himss.org/asp/issuesbytopic.asp?TopicID=11
http://www.gmsih.fr rubrique « Activités » sous rubrique « IHE »
http://www.ihe-europe.org
http://ihe.med.univ-rennes1.fr/ihttp://www.ihe-europe.org