Tous nos sites et sites référencés

Zoom sur...

Mis à jour le 28/11/2011 par SFR

L'imagerie de la femme

L’imagerie de la femme a connu des avancées significatives durant les 10 dernières années, que ce soit en matière de diagnostic ou de traitement.

Ces progrès reposent notamment sur l’apport de technologies comme l’IRM ou la mammographie numérique avec un certain nombre d’applications en développement comme les systèmes de détection assistés par ordinateur ou la tomosynthèse, mais surtout sur l’expertise du médecin radiologue :

· qui écoute, examine et oriente le patient ;
· qui participe, au sein de l’équipe médicale, au diagnostic, au suivi, voire au soin.

 

⇒ En savoir plus...

Rayons X et protection

Radioprotection des patients

La radioprotection désigne l'ensemble des mesures prises pour assurer la protection de l'homme et de son environnement contre les effets néfastes des rayonnements ionisants d’origine médical.

Les rayonnements ionisants auxquels sont soumises les populations ont deux origines : l’exposition aux radiations d’origine naturelle et l’exposition aux radiations d’origine artificielle.

· L’exposition aux radiations d’origine naturelle se divise en rayonnement cosmique et en rayonnement tellurique. L’altitude et la composition des sols font donc varier l’exposition aux radiations d’origine naturelle. Ainsi, selon les régions, l’être humain reçoit une dose annuelle de 2 à 15 millisieverts (mSv). Un français reçoit en moyenne 2,4 millisieverts par an.
· L’exposition aux radiations d’origine artificielle, d’origine humaine, est principalement représentée par l’exposition aux radiations médicales (1/3 de l’exposition moyenne d’un français est dû au radiodiagnostic), les activités nucléaires, civiles ou militaires, étant en pratique négligeables.

 

⇒ En savoir plus...