Décès du Professeur Sophie CHAGNON


La Société Française de Radiologie (SFR) a la tristesse de vous faire part du décès du Professeur Sophie Chagnon.   

Les membres de la SFR s'associent au recueillement de sa famille et de ses proches.

Sophie Chagnon nous a quittés soudainement le matin du 9 mai 2017. Elle est partie sans souffrance. Dans sa lutte contre la maladie, elle a montré des qualités qui imposent respect et admiration.
Elle était née en 1951. Après son internat, elle a été Chef de Clinique Assistant à l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches en 1980, dans l’équipe du Professeur Michel Bléry. Elle est ensuite devenue Praticien Hospitalier en suivant le Professeur Bléry à l’hôpital Lariboisière, puis a été nommée en 1991 Professeur de Radiologie à l’UFR Paris Île-de-France Ouest au sein de l’Université de Versailles-Saint Quentin-en-Yvelines (UVSQ). Elle a alors exercé ses activités hospitalières dans le service d’Imagerie Diagnostique et Interventionnelle de l’hôpital Ambroise Paré, où elle a été mon adjointe pendant près de 25 ans. Ses activités universitaires étaient d’emblée orientées vers l’enseignement et la pédagogie et elle consacrait plus de 160 heures par an aux étudiants de l’UFR et aux DES du service. L’impact de son investissement s’est concrétisé par le nombre d’étudiants en médecine qui se sont tournés vers la Radiologie et par les résultats à l’Examen Classant National de notre UFR. Ses publications étaient nombreuses, volontiers pédagogiques dans le Journal de Radiologie et les Feuillets de Radiologie. Ses papiers scientifiques tournaient autour de l’Oncologie Digestive et Dermatologique. Parallèlement, elle s’est profondément investie dans les activités de l’UVSQ, ce qui l’a conduite à en devenir sa Vice-Présidente en charge du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire en 2012. Par ailleurs, elle s’est consacrée à la vie hospitalière en étant au bureau du CCM de l’hôpital Ambroise Paré (1999-2003), et à la Radiologie en siégeant au Bureau de la Collégiale des Radiologistes de l’APHP (2010), au Bureau du CERF (1996-2004) et en contribuant à l’organisation des Journées Françaises de Radiologie. Ces nombreuses activités pour la Radiologie l’ont conduite à recevoir en 2015 la Médaille d’Honneur de la SFR. L’étendue de toutes ces activités illustre le dynamisme qui caractérise la personnalité de Sophie Chagnon. Débordante d’une énergie très contagieuse, elle a su dynamiser toute l’équipe médicale et non médicale du service ; et, grâce aux Réunions de Concertation Pluridisciplinaires a transformé les liens entre la Radiologie et les autres disciplines de l’hôpital pour la plus grande satisfaction des patients que nous prenions en charge. En tant que chef de service, je ne peux que me féliciter d’avoir eu à mes côtés une adjointe aussi active, clairvoyante, perspicace et humainement remarquable. Malheureusement, ce vilain petit nodule est venu tout gâcher et a contraint Sophie Chagnon à laisser de côté toutes ses activités, pour concentrer sa pugnacité à la lutte pour sa survie. Elle nous a quittés beaucoup trop tôt et elle nous manque déjà. Nous partageons la douleur et le chagrin de ses parents, de son mari et de leurs enfants et petits-enfants.


Pascal Lacombe