Décès du Professeur Michel BLERY

     

La Société Française de Radiologie (SFR) a la tristesse de vous faire part du décès du Professeur Michel BLERY le 31 décembre 2016.    

Les membres de la SFR s'associent au recueillement de sa famille et de ses proches.

Michel Bléry nous a quittés le 31 décembre 2016, après avoir montré autant de courage dans la maladie que de bienveillance dans la vie. 

Dr. Moshe Graif
Pr. Michel Bléry

Il était né en 1938. Après son internat, il a été Chef de Clinique Assistant à l’Hôpital Ambroise Paré en 1969, dans l’équipe du Professeur Victor Bismuth. Nommé Professeur de Radiologie, il a pris la tête du service de Radiologie de l’Hôpital Raymond Poincaré en 1974, puis de l’Hôpital Lariboisière en 1984 et enfin du service de Radiologie Broca de l’Hôpital de Bicêtre de 1991 à 2003. Après sa retraite, il a continué à y travailler avec compétence et discrétion.

En parallèle, il a été Secrétaire Général du CERF (1997-2000), de la SFR (1988-1993) et de l’Association Européenne de Radiologie (EAR) de 1993 à 1997. Il a su promouvoir des avancées significatives au sein de chacune de ces organisations.

Il a reçu en 2005 la médaille Boris Rajewsky, décernée à ceux qui ont eu une contribution exceptionnelle à l’essor de la Radiologie Européenne, et en 2007 la médaille d’Honneur de la SFR.

Il a aussi mené une carrière exceptionnelle dans l’édition, étant Rédacteur en Chef des Feuillets de Radiologie, membre du comité exécutif d’European Radiology, et Directeur d’une collection d’imagerie Médicale particulièrement appréciée aux Editions Masson, rôle qu’il a assumé jusqu’au dernier instant.

Il a fait partie de ceux qui ont accompagné la révolution de la radiologie conventionnelle vers l’imagerie en coupes, anatomique et fonctionnelle. C’est pour cette raison qu’il avait très rapidement compris le rôle essentiel de l’enseignement pour transformer une évolution technique rapide en radiologie clinique efficace et reconnue par les patients et par le monde médical.

Michel Bléry était une personne exceptionnelle. Son regard sur les autres était toujours empreint de respect. Il savait susciter, encourager, accompagner, écouter, reconnaître, décider. Sa compétence professionnelle et son élégance intellectuelle étaient reconnues de tous, mais il les partageait avec modestie. Toujours positif, toujours souriant, toujours attentif à l’autre, même quand la maladie se faisait trop pesante, il restera un exemple pour tous ceux qui ont eu le bonheur de travailler avec lui.

Plus d’un est devenu meilleur à son contact.

Il est parti trop tôt. Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie, mais la vie qu’il y a eu dans les années, disait Abraham Lincoln. Mais Michel Bléry avait encore beaucoup à nous donner. Il nous manquera.

Il nous quitte quelques semaines seulement après avoir perdu son épouse. Nous partageons l’émotion de leurs deux filles et de toute la famille.

Yves Menu